ETIAS, de quoi s'agit-il?

Les initiales ETIAS proviennent des mots European Travel Information and Authorization System. Il s'agit d'un système d'autorisation électronique pour les visiteurs se rendant dans des pays européens en provenance de pays non membres de l'UE qui n'ont actuellement pas besoin de visa pour entrer dans l'espace Schengen, par exemple le Canada.

Les voyageurs souhaitant entrer dans les pays de l'espace Schengen en provenance du Canada, de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande et des États-Unis, ainsi que plus de 50 autres pays, seront bientôt tenus de détenir un visa électronique valide, l'ETIAS. L'espace Schengen comprend 26 pays européens qui forment une alliance dans le but d'assurer la libre circulation des ressortissants Schengen dans l'espace Schengen. À l'intérieur de l'espace Schengen, 22 pays font partie de l'Union européenne, tandis que quatre pays ne sont pas membres de l'UE mais constituent l'Association européenne de libre-échange (AELE). L'Union européenne lance ce système d'autorisation pour mettre l'accent sur la sécurité aux frontières des pays de l'espace Schengen et pour refuser les passagers entrant et visitant ces pays s'ils sont considérés comme un risque pour la sécurité. Le système d'autorisation électronique automatique reconnaîtra et traitera les menaces et les problèmes de sécurité possibles avant même qu'ils ne surviennent. ETIAS est similaire au Système électronique d'autorisation de voyage du Canada (système d'exemption de visa eTA).

 

Expliquer ETIAS

 

Comment ça marche?

Le but et l'idée à l'origine de l'ETIAS européen est de fonctionner comme un visa électronique pour les voyageurs en recueillant et en collectant des informations sur les voyageurs. Le système dispose d'une base de données centrale afin de détecter les alertes sur des individus spécifiques, permettant ainsi un contrôle de sécurité plus fin. Tous les citoyens voyageant depuis un pays sans visa comme le Canada sont tenus de détenir un visa ETIAS valide avant d'embarquer dans un avion.

Une fois accordé, le visa électronique permettra à un titulaire de l'ETIAS de rester dans le pays ou l'espace Schengen jusqu'à 90 jours. L'autorisation électronique sera valable pendant 3 ans ou jusqu'à la date d'expiration du passeport du voyageur, selon le terme échu en premier.

Les voyageurs qui souhaitent venir visiter les pays européens et l'espace Schengen peuvent demander le visa ETIAS en ligne. La demande est simple, rapide et tout est fait en ligne. Afin de remplir le formulaire de demande, vous aurez besoin de votre passeport valide, d'une carte de débit ou de crédit et d'une adresse courriel existante. L'ensemble du processus de demande et d'enregistrement ne durera que 20 minutes environ. Lors de la demande du visa ETIAS, le système collecte des informations de base auprès du voyageur. Celles-ci incluent le nom, le pays de résidence, la date de naissance et d'autres informations générales.

 

Une fois le formulaire de demande rempli, le demandeur doit effectuer le paiement électronique et soumettre le formulaire pour l'enregistrement. Ensuite, le système vérifiera que toutes les informations sont correctes et qu'il n'y a pas d'alerte ou de menace de sécurité possible concernant le voyageur. Lorsque la demande passe avec succès l'étape de vérification, une autorisation électronique est délivrée.

Le coût prévu de l'ETIAS européen est de 7 €. Si vous voyagez en groupe, tous les membres du groupe doivent obtenir un visa ETIAS valide. Les passagers de moins de 12 ans sont exclus des frais de dossier de 5 €.

 

Pourquoi l'ETIAS?

L'Union européenne a lancé ce nouveau projet ambitieux afin de contribuer à la protection des frontières extérieures et d'accroître la sécurité aux frontières à l'intérieur de l'Europe. Le développement de ce programme a débuté il y a cinq ans, mais depuis lors, le processus s'est accéléré en raison du niveau plus élevé de menaces d'attaques terroristes en Europe. ETIAS est encore en cours de développement, mais il sera pleinement opérationnel d'ici 2021. Le système électronique sera en mesure de faire un pré-contrôle des passagers avant de monter dans un avion grâce à l'accès aux informations individuelles des passagers. Cela permettra d'empêcher les passagers sans visa ETIAS d'entrer dans les pays Schengen.

Une fois totalement activé, il sera obligatoire pour les voyageurs qui se rendent en Europe en provenance de pays non membres de l'UE d'obtenir l'autorisation européenne ETIAS. L'autorisation fonctionne en filtrant les informations du voyageur, en vérifiant que l'autorisation d'entrer dans le pays est accordée et en examinant strictement les données contenues dans la base de données de sécurité. Tous les citoyens des pays qui ont un accès sans visa à l'espace Schengen sont éligibles pour obtenir l'ETIAS européen. Par exemple, si vous êtes un citoyen canadien, vous êtes automatiquement qualifié pour la demande.

Le système mettra à jour et accélérera le contrôle aux frontières, empêchera les usurpations d'identité et documentera les fraudes en donnant une meilleure protection aux voyageurs. Avec le nouveau programme d'autorisation, la vaste mobilité des voyageurs en Europe est toujours assurée mais avec un niveau de sécurité plus élevé aux frontières. L'idée principale derrière le système d'autorisation électronique est de repérer les menaces et les dangers potentiels parmi les voyageurs à destination des pays Schengen. Le système automatique effectuera les contrôles préalables afin de décider s'il convient d'accorder ou de refuser une demande de voyage dans l'UE.
L'Union européenne prend toutes les mesures nécessaires pour rendre ses pays membres aussi sûrs que possible pour les citoyens et les voyageurs.

L'ETIAS européen réduira considérablement le temps consacré au processus de demande et rendra également le contrôle aux frontières plus rapide et plus efficace en détectant les menaces potentielles en termes de criminalité et de terrorisme, en prévenant l'immigration irrégulière et en renforçant le protocole du visa européen. Ce nouveau système d'autorisation électronique offrira un mode progressif pour voyager dans toute l'Europe avec une protection étendue, rendant les voyages plus sûrs et agréables pour tous.